Broderie : participation à un projet commun

Publié le

En octobre dernier, lors d' une rencontre entre brodeuses, patcheuses, tricoteuses et dentellières, à Bourg-Argental ( Loire) , deux brodeuses de Maclas ( Loire) nous ont présenté leur projet : mettre en images brodées leur commune et les environs. A partir de photos, elles ont créé elles-mêmes les grilles permettant de broder les motifs au point de croix. Le travail est immense, elles ont donc demandé de l' aide . J' ai accepté de broder un tableau  " la Vogue de Maclas " .

Toile, grille et fils étaient fournis, il n' y avait plus qu' à ...  Ma participation terminée, je l' ai expédiée aux destinataires, avant de partir dans le  Sud. Elle est bien arrivée.


Et voilà la photo, promise à mon amie Martine qui m'a vue broder cette vogue ( pendant les séances de Décofil ) mais ne l'a pas vue finie.

 

P1050957.JPGBroderie un peu chiffonnée mais on devait la rendre " non lavée " .

 

P1050962.JPG

 

PS :

D' après plusieurs commentaires , je devine que le mot " vogue " n' est pas utilisé dans toutes les régions.  Wikipédia va vous  éclairer ici

Publié dans Broderie

Commenter cet article

Martine 04/04/2013 10:21

Félicitations pour cette belle broderie, elle est très réussie. Je l'ai vue "avancé" les lundis soirs. Qui a dit que la toile est sombre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Freddy 13/03/2013 11:26

Bravo Bernadette.
J'ignorai ce que vogue signifiait, grâce à toi je sais... comme quoi on apprends chaque jour!

maya 12/03/2013 22:04

Avec un grand coeur comme tjrs Bernadette. J'irais voir l'ensemble dès que c'est fini./ Merci pour l'explication, je ne connaissais pas non plus.

valybr♥de 12/03/2013 18:41

Super petite broderie !

jonquille38 12/03/2013 13:56

LA vogue je connais, c'est la fête foraine chez nous.
Par contre le motif fait plus penser au Corso, le défilé de chars tirés par des tracteur, avec majorettes et confettis, comme il y avait quand j'étais jeune.
N'empêche, ta broderie est bien mimi.
Bisous !
Sylvie

15/03/2013 13:26



Bien d' accord avec toi, Sylvie, ça manque de manèges.

Bernadette



Colette 12/03/2013 13:46

C'est trés joli tu es aussi bonne brodeuse que dentellière.

Giselle43 12/03/2013 13:24

en effet chez nous on fait la fête !!! mais j'ai une copine de classe de l'autre cotê du Velay qui employait bien ce mot !!! ta broderie est très mignonne, bravo pour la vogue.

Tout chocolat 12/03/2013 12:54

Merci pour ta réponse.

entre fils croisés et rencontres 12/03/2013 11:37

bravo Bernadette
moi j'en ai brodé 3 , le résultat est magnifique
veux tu m'envoyer ta photo pour la joindre au dossier que j'ai déjà réalisé
amitiés et à très bientôt

Mauricette 12/03/2013 11:27

charmant cette broderie bucolique ; j'ignore également ce qu'est une vogue

12/03/2013 12:40



Merci Mauricette.


A la fin de l' article, Je viens de rajouter une explication en post scriptum sur le mot " vogue ".

Bernadette



christiane 12/03/2013 10:12

La vogue.... de bons souvenirs de ma jeunesse dans mon village de Hte-Loire. Depuis les maisons ont fermé une à une et cette fête annuelle a disparu avec ses manèges et ses jeux de toute sorte.
C’est une bonne idée que de la broder.

mireille Basiez 12/03/2013 10:08

très jolie broderie qui nous fait penser au printemps qui n'arrive toujours pas.
Bises.
Mireille

mimi 12/03/2013 09:44

ah la vogue sur la place du Breuil....toute mon enfance de petite parisienne en vacances!!!! tu nous feras voir l'ouvrage terminé n'est ce pas?

ODILE MOLNA 12/03/2013 09:18

Bravo Bernadette, tu vois, les couleurs rendent super bien sur cette toile un peu sombre.
Maintenant, "à quand" la vogue à Maclas ?
Bises
Odile

isabelle.L 12/03/2013 09:17

Trés belle scénette.

Tout chocolat 12/03/2013 08:47

Bravo!
Euh............qu'est-ce qu'une vogue? Un carnaval?

12/03/2013 12:35



Je ne savais pas que le terme de vogue était " local". Généralement c' est une fête foraine avec manège et attractions. J' avoue que la broderie ne la représente pas très fidèlement.

Bernadette



Colette 12/03/2013 08:44

Joli travail, c'est tout frais cette scène de campagne.
Bravo Bernadette.